Accueil > A l’affiche > 6 bonnes raisons de se retirer de son entretien professionnel en (...)

6 bonnes raisons de se retirer de son entretien professionnel en 2020

En 2020, à l’heure de l’OTE et de la casse du ministère du travail, plus que jamais, nos organisations syndicales continuent de refuser l’individualisation, l’isolement et la concurrence entre agents et appellent les agents à se retirer des entretiens professionnels, au moyen de la lettre type jointe ou par toute autre modalité débattue en assemblée générale.
Nous réitérons l’ensemble des arguments de longue date portés par nos syndicats sur les dangers que présente l’entretien annuel d’évaluation pour les agent.es et les collectifs de travail.

Depuis sa mise en place, nos organisations syndicales n’ont pas manqué d’alerter le ministère sur la souffrance que génère ce dispositif parmi les collègues. Nous refusons l’approche comptable et la perte du sens de nos missions. Nous revendiquons notamment :
• l’abandon de tous les objectifs chiffrés et de la politique d’évaluation par objectifs ;
• l’arrêt des suppressions d’emploi et de missions, des mutualisations, des disparitions de sites, des externalisations, des réorganisations visant à gérer la pénurie et le recrutement d’agents statutaires permettant de compenser les suppressions consécutives de ces dernières années ;
• l’arrêt de la dévalorisation et de la mise en concurrence des agents comme mode de relation hiérarchique.

Retrouver les 6 bonnes raisons de se retirer de cet entretien :

PDF - 245.7 ko
2020 retrait entretien pro tract intersyndical

Et utiliser notre courrier type :

Word - 32.5 ko
lettre refus entretien professionnel 2020


Article publié le lundi 27 janvier 2020