Accueil > A l’affiche > [intersyndical] Agent.es de l’inspection du travail, faites remonter les (...)

[intersyndical] Agent.es de l’inspection du travail, faites remonter les pressions dont vous êtes victimes

Chers collègues,

Dans cette période particulière lié à la pandémie de COVID-19, l’intersyndicale CGT-CNT-FSU-SUD constate que la hiérarchie du ministère utilise la situation sanitaire actuelle pour accroître son contrôle et effectuer une reprise en main sans précédent du travail quotidien des agents. Ces interventions sont susceptibles de constituer des pressions indues au sens de la convention OIT n° 81 pour l’inspection du travail.
Les injonctions politiques faites aux entreprises et aux salariés à continuer le travail en dépit des mesures de confinement, rejaillissent ainsi sur les services et la façon de traiter les dossiers.
De fait des pressions inacceptables commencent à nous remonter. Ces pressions peuvent être d’autant plus difficiles à vivre que nombre de collègues sont aujourd’hui isolés et les collectifs de travail éclatés.
Nous souhaitons par ce sondage que vous nous remontiez toutes les formes de pression hiérarchiques que vous pourriez subir durant cette période.
A titre d’exemples vous pouvez nous faire état des situations suivantes :
- Consignes visant à indiquer aux entreprises de maintenir d’abord l’activité économique (Service de renseignement, inspection du travail, activité partielle)
- volonté d’intervenir directement dans le traitement des DGI par les IT et/ou de censurer les courriers des IT (Exemple : consignes/ordres visant à ne pas faire état dans un courrier de la nécessité de fermer l’entreprise dans le cas où les "mesures barrières" ne pourraient pas être respectées).
- volonté d’interférer dans la gestion des situations de droits de retrait ou conflits collectifs
- interventions et interférences hiérarchiques dans la façon de traiter les dossiers d’activité partielle
- dessaisissement ou interventions dans le dos des agents auprès des dirigeants d’entreprises
Cette liste n’est évidemment là qu’à titre d’exemple, et n’est pas exhaustive.

N’hésitez pas à faire remonter vos signalements à l’adresse suivante :

pressionscovidmintravail@gmail.com

Les organisations syndicales s’engagent à garantir la confidentialité des plaintes et l’anonymat si cela est demandé par l’agent qui nous ferait un signalement.
Enfin cette période d’isolement et de dislocations des collectifs de travail nous incitons tous les agents à maintenir un lien entre eux et avec les OS présentes dans leur département (notamment en leur signalant aussi ces cas limites et pressions diverses...)
L’intersyndicale CGT-CNT-FSU-SUD


Article publié le mercredi 1er avril 2020