Accueil > Action syndicale et instances > CHSCT Ministériel > CHSCT Ministériel > CHSCT-M du 23 mars 2020 : un ministère du travail incapable de gérer la crise (...)

CHSCT-M du 23 mars 2020 : un ministère du travail incapable de gérer la crise du COVID 19 dans nos services !

Ce CHSCT-M qui s’est tenu en audio, avait pour ordre du jour unique « les incidences consécutives à la mise en œuvre des mesures visant à lutter contre la propagation de l’épidémie de COVID-19 ».
Le bilan de ce 1er CHSCTM en temps de crise sanitaire majeure est, pour nos syndicats, maigre.

Nous faisons face à une DRH dépassée ou incompétente ou incapable de se faire respecter et qui ne respecte pas les bases du dialogue social : aucune communication en amont d’informations pertinentes vers les élu∙es du personnel, réunion tardive que nous lui avons « imposée », en audioconférence à 34 participant∙es sans ordre du jour ni méthode de discussion. Une prochaine audio-réunion de CHSCT-M aura lieu début avril.

Mais nous ne pouvons attendre que la DRH s’améliore d’ici la prochaine réunion (début avril), la gravité de la crise ne le permet pas. Aussi nous allons mettre en place un système intersyndical de recueil des informations sur les situations de travail à risques ou mal gérées dans tous les départements.
N’hésitez pas, malgré l’isolement créé par les conditions imposées par le confinement, à signaler les anomalies et à saisir vos représentant∙es syndicales/aux en proximité.
Restons solidaires, c’est la meilleure garantie de pouvoir continuer à exercer nos missions de service public, dont la continuité est essentielle là !

Prendre connaissance du compte rendu intersyndical CGT-FSU-SUD :

PDF - 304.1 ko
Compte rendu intersyndical CHSCT-M du 23 mars 2020


Article publié le vendredi 3 avril 2020