Accueil > A l’affiche > Face à une hiérarchie défaillante et malveillante : appel à la résistance (...)

Face à une hiérarchie défaillante et malveillante : appel à la résistance !

Avec la mutation d’office de notre collègue Anthony SMITH, c’est un cap historique qui est franchi dans une période déjà marquée par le divorce éthique entre les agent.es de terrain, d’un côté et, de l’autre, la hiérarchie administrative et les Ministres successives.

Nous contestons totalement le bienfondé de cette sanction, qui tombe sur notre collègue, qui a pour seul tort d’avoir simplement accompli avec pugnacité son devoir de protection de la santé de ces véritables premières de cordées que sont les aides à domicile, et, par delà elles, la protection des personnes dont elles prennent soin.
Nous dénonçons aussi avec la plus grande colère la violence non seulement de cette sanction mais aussi de toute la procédure initiée par la hiérarchie : prononcer la suspension de fonctions un samedi soir par SMS juste après le dépôt de l’assignation en référé contre l’employeur, couper tous ses accès électroniques professionnels, laisser pendant plus de deux mois le collègue sans procédure officielle ni aucune information sur ce qui lui est reproché, convoquer une commission de discipline en plein été, laisser encore passer plusieurs semaines et notifier, par huissier, la veille de ses congés, une mutation vers un poste inconnu (suspense !).
Nous ne voulons plus être traité.es comme cela et nous ne vous laisserons plus nous traiter un.e seul.e d’entre nous comme cela et plus un.e seul.e d’entre nous ne subira cela seul.e ou dans le silence.

QUAND LES VALEURS FONDAMENTALES DE L’INSPECTION DU TRAVAIL SONT ATTAQUEES, NOUS DEVONS RESISTER !


Article publié le vendredi 28 août 2020