Accueil > A l’affiche > OTE en Gironde ça déménage !

OTE en Gironde ça déménage !

Dans ce département, la mise en œuvre de l’OTE s’accompagne d’un projet de relogement de la future DDETS qui entraînerait une dégradation considérable des conditions de travail des agent-e-s. En effet, en méconnaissance des normes en vigueur, seuls 7m2 de surface utile par agent sont prévus ce qui impliquerait la généralisation de bureaux partagés, exigus, proches les uns des autres et positionnés "en face à face".

Alors que les agent.es ont saisi l’occasion d’une réunion du COPIL OTE en présence du représentant de la politique immobilière de l’État pour exprimer leur demande légitime d’une révision du projet de relogement, un des agents a été ceinturé par le futur directeur adjoint de la DDETS 33 qui a tenté de bloquer physiquement l’entrée des agents. Cerise sur le gâteau, la police nationale a été appelée et s’est transportée sur place, avant même que la discussion ait pu débuter !

Les organisations syndicales CGT-CNT-FO-FSU-SUD ont saisi le secrétaire général, le DRH et le DGT de cette situation :

PDF - 456.6 ko


Article publié le vendredi 19 mars 2021