Accueil > Notre Syndicat > Qui sommes nous ? > Elections > Elections à la CAP des Secrétaires administratifs du 11 juin 2009 : votez SUD (...)

Elections à la CAP des Secrétaires administratifs du 11 juin 2009 : votez SUD Travail Affaires sociales !

Pourquoi SUD présente-t-il des candidats à la CAP des SA ?

Pour SUD, la création du corps des SA reste une arnaque menée au détriment de la catégorie C : procédure d’examen professionnel indigne et absurde, préparation à l’examen bâclée, dates d’examen reportées à plusieurs reprises, nombre de postes ridicule par rapport au nombre d’agents inscrits, corps interministériel qui permettra de déplacer les agents d’une administration à une autre… SUD continue de demander que la promotion des catégories C reste l’accès au grade de contrôleur du travail ; pour autant, SUD veut aujourd’hui s’assurer que l’arnaque ne se poursuive pas au détriment des SA aussi !

La première CAP des SA devra examiner une liste d’aptitude de 50 agents promus SA au choix… 50 parmi 4500 promouvables, soit 1, 11% et la DAGEMO ose parler de « large promotion sociale pour les catégories C » !!! On imagine à peine le haut niveau des critères d’excellence retenus par l’administration pour faire son choix ! Pour SUD, cette liste d’aptitude est un affront de plus fait aux catégories C. SUD refusera de cautionner cette liste insultante et arbitraire : pour nous, seule l’ancienneté est un critère objectif de promotion !

Afin de mieux vous faire saisir la mauvaise blague, soulignons que cette première CAP du corps des SA des SDTEFP sera aussi la dernière ! Le corps de SA des SDTEFP est un corps provisoire, appelé à être noyé dans celui, plus large, des SA des ministères sociaux. Cette CAP à peine élue fusionnera alors avec celle des autres corps de SA.

Quelles positions SUD défendra-t-il ?

SUD se présente parce que rien ne va pour les S.A. La réalité de la situation des SA aujourd’hui, c’est :

  • des SA sans poste depuis le 1er janvier, occupés à se former tout seuls à une future et incertaine affectation ;
    Ainsi une SA qui doit être affectée au secrétariat de l’inspection du travail en juin 2009 (pourquoi en juin ? parce qu’elle aura enfin un bureau…) s’occupe depuis janvier à lire des circulaires, des textes et des courriers en ignorant tout de son futur poste…
  • des SA sans fiche de poste, la DAGEMO ayant préféré charger les DD de définir des fiches de poste au cas par cas ;
    Du jour au lendemain, cette autre SA se voit confier le traitement des ruptures conventionnelles… sans formation aucune, ni encadrement, ni accompagnement. Tout juste si elle a eu droit à un bureau… Mais n’est-il pas naturel pour l’administration de confier les mesures dont elle ne sait pas quoi faire aux agents dont elle ne sait pas quoi faire ?
  • une absence quasi-totale de formation pour tous les SA, livrés à eux-mêmes, l’INTEFP ayant sans doute mieux à faire que de former 450 agents à leurs nouvelles missions ;
    Pour les SA, trois jours de formation à leur nouveau poste, alors qu’ils sont censés exercer des missions complètement différentes et qu’ils changent de grade ! Pour mémoire, devenir contrôleur du travail, en catégorie B aussi, justifie une formation initiale d’un an en alternance ! Et un changement d’affectation comme CT implique le plus souvent une formation mobilité d’au moins 4 semaines…

SUD exige :

  • que les SA soient tous affectés sur des postes correspondants à des missions de catégorie B,
  • qu’ils reçoivent chacun une formation adaptée à leurs missions,
  • que leurs fiches de postes soient définies par l’administration centrale au lieu d’être laissées à la libre appréciation des DD et DR,
  • que les critères de promotion de C en SA soient clairement définis par l’administration,
  • que les DD et DR justifient auprès des agents et de leurs organisations syndicales leur choix de proposer tel ou tel agent à la promotion,
  • que soit ouverte une possibilité de passage du corps de SA vers le corps de CT par la promotion,
  • qu’au minimum, 10% des agents de catégorie C, sur le seul critère d’ancienneté, bénéficient chaque année d’une promotion dans le corps des S.A.

L’élection pour la CAP des secrétaires administratifs aura lieu le 11 juin 2009. Comme pour les élections politiques, les syndicats font beaucoup de promesses aux électeurs. A SUD, nous pensons que les syndicats n’obtiennent pas grand-chose sans la mobilisation des agents. Nous n’avons aucun catalogue de promesses en stock, qui n’engagent que celles et ceux qui les écoutent ! Par contre, nous avons des revendications : l’élection en CAP est l’occasion de les rappeler.

Plus d’informations sur les revendications et les positions de Sud Travail Affaires sociales en CAP en téléchargeant la profession de foi complète ci-dessous :

Word - 202.5 ko
Profession de foi SUD TAS élection à la CAP des SA du 11 juin 2009

LISTE DES CANDIDATS

SUD TRAVAIL AFFAIRES SOCIALES

SANS RATURE NI PANACHAGE

Barbara GRIGNON-FREDON (DDTEFP 13)

Raphaëlle BRASSEUR (DDTEFP 54)

Marie-Madeleine LEGOUPIL (DDTEFP 14)

Christine SAUVADE (DDTEFP 50)


Article publié le jeudi 30 avril 2009