Accueil > Actualités et luttes > Actualités > Décès de Luc Béal-Rainaldy : communiqués de SUD Travail

Décès de Luc Béal-Rainaldy : communiqués de SUD Travail

Déclaration de Sud Travail lue lors de l’enterrement de Luc Béal-Rainaldy le 13 mai 2011

Chers camarades,
 
Nous sommes atterrés par le suicide de Luc et nos pensées vont tout d’abord vers Tassadit et ses enfants.
 
Luc a vécu pleinement et fidèlement ses engagements : il était de tous les combats, pour construire, dénoncer, s’indigner. Il avait un sens aigu des injustices, et particulièrement celles commises contre les plus faibles : un des combats qui lui tenait le plus à cœur a été la défense des parias du monde du travail que sont les salariés sans-papiers, qu’il s’agisse de dénoncer la chasse aux travailleurs étrangers ou les dérives de l’inspection du travail dans ce domaine.
Alors même si nous n’étions pas toujours d’accord, nous combattions ensemble les mêmes adversaires et, le plus souvent, pour les mêmes causes.
Nous en conserverons le souvenir.
 
Sa mort provoque choc et émotion chez nous tous parce qu’au-delà de la violence du geste il y a la colère de Luc et notre colère.
Colère parce que le broyage des individus fait son chemin.
Colère parce que le laminage des services est à l’œuvre.
Colère parce que la prétendue « émotion » d’un ministre n’est rien au regard de la souffrance quotidienne, qu’on la taise ou qu’on la crie, que notre administration génère.

Le suicide n’est pas une mode chez les salariés qu’ils soient militants syndicaux ou pas, c’est un acte de désespoir.

Compagnons de lutte de Luc, camarades de toutes les OS, collègues, il nous reste le combat pour mémoire. Ne pas l’utiliser c’est la laisser s’éteindre.

Nous qui restons, nous devons continuer et amplifier les luttes ; ce n’est que par cette voie que nous retrouverons et redonnerons de l’espoir.

Nos actes de résistance n’auront de sens que s’ils sont collectifs et mus par une seule volonté : gagner.
A tous, nous adressons notre fraternel soutien et notre totale solidarité.

Paris le 13 mai 2011

PDF - 94.7 ko
Déclaration de Sud Travail lue lors de l’enterrement de Luc Béal-Rainaldy le 13 mai 2011

Chers Camarades,

Nous sommes atterrés par le suicide de Luc.
Il vivait pleinement et si fidèlement ses engagements ; et même si nous n’étions pas toujours d’accord, nous combattions les mêmes adversaires et, le plus souvent, pour les mêmes causes.
Aujourd’hui, nos pensées vont vers vous ses compagnons de lutte et bien sur vers Tassadit, ses enfants et ses proches.
A tous, nous adressons notre fraternel soutien et notre totale solidarité.
Fraternellement,
Pour SUD TAS,

Le Bureau National.

<doc634|center


Article publié le vendredi 6 mai 2011