Accueil > Actualités et luttes > Actualités > Une inauguration de Xavier Bertrand perturbée. Des syndicalistes de (...)

Une inauguration de Xavier Bertrand perturbée. Des syndicalistes de l’inspection du travail rappellent le suicide de leurs collègues

Le lundi 27 février 2012, Xavier BERTRAND, ministre du Travail, signait une convention à Bohain-en-Vermandois (Aisne).

Cette inauguration a été perturbée par des militants du syndicat SUD TRAVAIL qui ont brandi des cercueils, en mémoire de leur défunt collègue, Romain LECOUSTRE, qui s’est suicidé le 18 janvier 2012 en raison de ses conditions de travail.

Dans le prolongement de la grève nationale du 7 février 2012, ils ont à nouveau réclamé la reconnaissance immédiate de ce suicide en accident de service (l’équivalent d’un accident du travail dans la fonction publique).
Et ils ont rappelé que le contexte de réorganisation managériale du Ministère est à la racine du malaise et de la souffrance au travail des agents. C’est pourquoi ils ont exigé à nouveau :
- L’arrêt des suppressions de postes,
- L’arrêt des objectifs chiffrés,
- L’arrêt de rapports hiérarchiques qui font de la dévalorisation et de la déstabilisation des agents un mode de gestion du personnel.

Gêné, le ministre de Travail a accordé un rendez-vous express de vingt minutes sur place au cours duquel il a préféré enchaîner mise en cause des militants syndicaux présents et mise en cause de l’action syndicale (« vous m’empêchez de voir les gens que j’étais venu voir »), plutôt que d’annoncer des mesures répondant à la gravité de la situation. Pour le reste, Xavier Bertrand a renvoyé aux instances de monologue social du ministère du Travail (« Y’a des instances pour ça »).

Conclusion : le ministre du Travail ne change pas de cap, le rouleau compresseur du silence bureaucratique continue à fonctionner !

Nous attendons des actes, et non pas des paroles en l’air.

Paris, le 27 février 2012.

PDF - 431.2 ko
Communiqué de presse SUD Travail - Interpellation de Xavier Bertrand suicides au Ministère du Travail


Article publié le lundi 12 mars 2012