Accueil > Actualités et luttes > Actualités > Le scandale de l’amiante : travailleurs du public et du privé, même combat (...)

Le scandale de l’amiante : travailleurs du public et du privé, même combat !

Contrôler le respect de la réglementation amiante fait partie des missions de l’inspection du travail. Aussi l’Etat doit-il assurer la protection des salariés comme celle de ses propres agents, et prendre toutes les mesures de prévention adaptées aux risques auxquels ils sont exposés. La nouvelle réglementation (décret du 4 mai 2012) est-elle adaptée au risque d’exposition à l’inhalation de fibres d’amiante ? L’administration l’affirme au motif qu’elle permet désormais de décompter les fibres fines.

Toutefois, elle a décidé de reporter à 2015 l’abaissement de la valeur limite d’exposition à 10 f/l et d’exclure les fibres courtes : nous considérons par conséquent que l’Etat est défaillant et met en danger à la fois les travailleurs de l’amiante et les agents de contrôle dans le cadre de leur mission.

Lire la suite :

PDF - 178.7 ko
Tract amiante - SUD Travail janvier 2013


Article publié le mardi 29 janvier 2013