Accueil > Actualités et luttes > "Ministère fort" > Toutes et tous en grève le 31 janvier !

Toutes et tous en grève le 31 janvier !


Au ministère du travail, mobilisons-nous, avec toute la Fonction Publique, pour nos revendications !

Trois organisations syndicales de la Fonction Publique - CGT, FSU et Solidaires - appellent à une journée d’actions et de grève le jeudi 31 janvier face à la dégradation des conditions de travail des fonctionnaires, de la baisse de leur pouvoir d’achat et de la dégradation de la qualité des services rendus aux usagers.

Notre ministère est pleinement concerné !

Que penser du discours du ministre M. SAPIN pour « un ministère plus fort » à quelques semaines de la présentation par le gouvernement de son projet de loi décentralisation, qui constitue un pas de plus dans le désengagement de l’Etat sur le champ Emploi et Formation Professionnelle ?

Que penser également d’un accord recherché par le ministre M. SAPIN en vue d’une loi sur la sécurisation des parcours professionnels, qui imposerait de nouveaux reculs pour les salariés !

Les missions et prérogatives du service public du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle sont durement remises en cause depuis plusieurs années, en même temps que le droit du travail est attaqué, que la précarité et le chômage ne cessent de se développer.

Parallèlement, sous les coups de sabre de la RGPP, puis de la MAP (Modernisation de l’Action Publique) avec la mise en place des DIRECCTE au service du patronat, les conditions de vie au travail des agents et leur santé se sont fortement dégradées ; les suicides et tentatives de suicide qui se sont répétés ces derniers temps en font la tragique démonstration.

Alors que plus de 500 agents du ministère, de tous les services et de toutes les catégories réunis à l’occasion des Assises des 21 et 22 novembre dernier, ont porté des exigences fortes aux travers de déclaration/motions, le ministre reste sourd aux revendications des agents et des organisations syndicales et tente de faire passer en force ses réformes à venir !

Sa déclaration du 13 décembre dernier, en décalage complet avec nos revendications, n’a en rien apaisé les esprits et confirme la ligne politique qui a été menée jusqu’à maintenant.

Estimant de surcroît, que les « conditions d’un retour à la normale étant réunies » , il a fait adresser par son directeur de cabinet, une note à l’ensemble des Direcctes afin qu’ils rappellent à tous les agents de contrôle « l’obligation de veiller au respect de la saisie exhaustive de leur activité dans CAP Sitère » ; des menaces à peine voilées pour celles et ceux qui poursuivraient le boycott de Cap Sitère. C’est faire fi de ce qui s’est exprimé ces derniers mois dans nos services, c’est aussi écarter le caractère délétère de cet outil, comme d’autres, associé à une démarche d’évaluation contestée.

De nouvelles coupes budgétaires sont annoncées. Elles vont toucher principalement les agents des services supports, avec les mêmes recettes – mutualisation/concentration – qui pourtant ont déjà démontré leur caractère dévastateur pour les conditions de travail, et de services rendus.

Nos collègues des Pôles Consommations/Concurrence, attendent eux aussi avec leurs organisations syndicales, des réponses concrètes à leur demande unanime de regroupement au sein d’une même administration, alors que l’ex-DGCCRF a été écartelée par le précédent gouvernement, dans le cadre de la REATE, entre les DIRECCTE et DDI
(Préfectures).

Toutes les raisons existent pour nous unir, nous mobiliser avec nos collègues de la Fonction Publique !

Le 31 janvier toutes et tous en grève

Pour dire non au plan Sapin

Pour dire non à la RGPP sauce MAP !

Pour exiger l’ouverture de réelles négociations sur les revendications :
- des créations d’emploi notamment d’agents de catégorie C ;
- l’abandon du projet de loi de décentralisation (acte 3)
- le maintien des compétences de l’Etat en matière d’emploi et de formation professionnelle garant de
l’égalité d’accès et de droit des usagers
- la revalorisation immédiate de tous les contrôleurs du travail et de tous les agents de catégorie C
- l’abrogation de la journée de carence

PDF - 88.4 ko
Appel à la grève 31 janvier 2013 - SUD SNU CGT


Article publié le mardi 29 janvier 2013