Accueil > Action syndicale et instances > CHSCT Ministériel > CHSCT Ministériel > Boycott du CHSCT ministériel du 21 juin 2018

Boycott du CHSCT ministériel du 21 juin 2018


suicides et tentatives de suicides dans les services : il est urgent d’enquêter

Le CHSCT ministériel du 21 juin 2018 n’a pu se tenir en raison du refus de l’administration de mettre à l’ordre du jour un point relatif aux suicides et tentatives de suicides survenus au sein des services.

Pourtant l’heure est grave : le refus de l’administration n’est pas acceptable.

Lisez l’intégralité de la déclaration intersyndicale CGT-FO-SNU-SUD :

PDF - 280.8 ko
declaration_prealable_intersyndicale_chsctm_du_21_juin


Article publié le mardi 26 juin 2018