Accueil > A l’affiche > Le DGT Yves Struillou désavoué par la ministre et forcé de démissionner. Le (...)

Le DGT Yves Struillou désavoué par la ministre et forcé de démissionner. Le bilan d’un conseiller d’Etat qui a failli à sa mission de protection de l’inspection du travail et des salariés

SUD-TAS revient sur les 6 ans struillounesques et fait le bilan du DGT : un directeur qui aura failli à sa mission de défense de l’inspection du travail. Suppressions de postes, relais des pressions extérieures indues, répression antisyndicale…
Retrouvez nos 6 pages pour ne pas oublier ce que nous avons subi.


Article publié le vendredi 25 septembre 2020