Accueil > Action syndicale et instances > Comité technique ministériel (CTM) > Déclaration de SUD Travail Affaires Sociales au CTPM du 27 septembre (...)

Déclaration de SUD Travail Affaires Sociales au CTPM du 27 septembre 2011

Monsieur le Directeur, Mesdames, Messieurs,

Nous avons écrit à M. le Ministre sur différents sujets, et pas des moindres, pour lesquels nous n’avons toujours pas de réponses. Nous vous demandons de relayer nos demandes en espérant que son oreille sera cette fois plus réceptive.

-  Suite aux multiples agressions survenues cet été dont des agents de contrôle ont été victimes, nous attendons toujours sa condamnation publique et sans équivoque de tels faits. Déjà l’automne et toujours rien. Les fondeurs, producteurs agricoles et autres viticulteurs se détendent, paraitrait même qu’il y en a qui rigolent…
-  Le 9 septembre, nous, SUD et les autres organisations syndicales, avons écrit à M. Bertrand au sujet des contrôleurs du travail en réponse à ses propositions du 25 juillet. Alors que nous lui avons demandé de nous transmettre ses propositions détaillées sur la recréation d’un statut spécifique de type B+, nous attendons toujours. Il y a urgence et là, c’est sûr, les contrôleurs ne rigolent pas.
-  Pour 2012 le Ministre annonce l’ouverture d’un concours pour le recrutement de 30 à 40 agents de catégorie C, secteur travail. Il en faudrait, au bas mot, 10 fois plus. Sur notre demande de révision à la hausse du nombre de postes, silence. Par contre pour gérer une pénurie structurelle d’effectifs on crée une indemnité de mobilité pour 25 postes dûment identifiés. Cela ne résoudra rien et c’est pathétique : acheter quelques mutations ne fait rire personne alors qu’il faut des recrutements massifs. Mais peut être que du côté des inventeurs de l’artifice, on en rigole toujours !

Il y a urgence à ce que le Ministre réponde sur ces 3 points. Pour le reste, nos luttes contre la RGPP et les autres mesures de démantèlement de nos services continuent (bien entendu).

Enfin et sans refaire le développement de la CGT, étant opposés à l’ensemble des points mis à l’ordre du jour et constatant que ces points ne sont en rien des solutions aux problèmes rencontrés dans les services, nous demandons la refonte de l’ordre du jour.

Paris, le 26/09/2011

Word - 149.5 ko
Déclaration SUD CTMP 27 septembre 2011


Article publié le mercredi 28 septembre 2011