Accueil > Actualités et luttes > Actualités > Après le 9 avril, poursuivre les mobilisations !

Après le 9 avril, poursuivre les mobilisations !

Les manifestations du 9 avril contre les politiques d’austérité du gouvernement, pour l’emploi et le dégel du point d’indice et contre les remises en cause des acquis sociaux (loi Macron, etc.) ont réuni environ 300 000 personnes en France, du public mais également du privé.

La mobilisation du 9 avril a tenu ses promesses. Les organisations Solidaires, CGT, FO et FSU ont eu raison de proposer cette date de mobilisation : elle doit permettre de donner des perspectives collectives et progressistes de résistance face au rouleau compresseur des politiques libérales. Sinon c’est le repli et le chacun pour soi qui s’imposera, et les salariés et les services publics se retrouveront perdants.

C’est le sens de l’appel de l’Union syndicale Solidaires à poursuivre ces mobilisations dans les semaines à venir.

Au ministère du travail et de l’emploi, les taux de grévistes sont loin d’être négligeables. Le ministère annonce 14,74% de grévistes en service déconcentré, chiffre sous-estimé du fait qu’il a été publié ce matin avant que toutes les remontées n’aient eu lieu. Nous estimons pour notre part, après décomptes partiels, à environ 20% le taux de grévistes dans les services déconcentrés, soit un agent sur cinq.

Dans de nombreuses entreprises, des conflits sur l’emploi et les rémunérations se poursuivent (Radio France, DGAC, etc.).

Dans le même temps, les annonces de plans sociaux se multiplient (Vivarte, propriétaire de la Halle aux Vêtement notamment, qui supprime 1500 emplois alors que son PDG est parti avec un parachute doré de 3 millions d’euros en décembre 2014).

Ce sont encore et toujours les salariés, les agents publics et les retraités qui paient le tribut de la crise.

Le gouvernement continue sa politique libérale et d’économie à tous crins. La réforme territoriale va se mener au pas de charge et dans le plus grand désordre. Ce sont les agents qui en feront les frais les premiers, en second lieu les usagers des services publics.

Les mois qui viennent vont demander à toutes et tous de se mobiliser pour défendre nos emplois, nos missions et les implantations de nos services dans les départements.

Le syndicat SUD Travail Affaires sociales sera présent dans ces mobilisations, tout comme l’Union syndicale Solidaires qui publie dans ce sens le tract ci-dessous :

PDF - 95.2 ko
Solidaires - Poursuivre et amplifier les mobilisations

Tract intersyndical 9 avril 205 avec les revendications des organisations syndicales SUD, CGT, SNU et FO du Ministère du travail :

PDF - 298.3 ko
Tract SUD CGT FO SNU - 9 avril 2015


Article publié le mercredi 15 avril 2015