Accueil > A l’affiche > OTE et COVID sont dans le même bateau et foncent vers les pressions (...)

COVID-19 et Inspection du travail

OTE et COVID sont dans le même bateau et foncent vers les pressions indues

La crise sanitaire fait perdre tous ses réflexes à la hiérarchie et à la DGT.

Dans le 1er cas, c’est un adjoint au DDETS, ancien RUD, qui relaie le message du secrétaire général de la Préfecture, incitant les corps de contrôle à "limiter le nombre de contrôles" et à faire preuve de "compréhension et de bienveillance". Dans le second cas, c’est la DGT elle-même qui, sous prétexte du climat sanitaire, invite les agent.es de contrôle à "faire preuve de discernement" avant d’exercer son droit d’entrée, voire de renoncer au contrôle inopiné dans les secteurs "éprouvés".

Bienveillance, discernement, bienvenue dans le monde des bisounours ! Et tant pis pour les salariés de ces secteurs dont les droits continuent, eux, à être bafoués...


Article publié le vendredi 3 septembre 2021